Blog

« Du côté ensoleillé de la rue » de Dina Rubina enfin disponible en français

« Découvrez l’un des meilleurs romans de notre temps » proclame la jaquette du livre. Olga, fan de toujours de Dina Rubina, en est parfaitement d’accord et vous incite à vous ruer sur ce livre et à en profiter pleinement. Du côté ensoleillé de la rue (Macha Publishing, 440 pages, 19,90€) est en effet le premier roman de Dina Rubina traduit en français si on excepte la nouvelle Le double nom de famille parue en 1996 chez Actes Sud.

Dina Rubina (née en 1953 à Tachkent, vit depuis 1990 en Israël) est un des auteurs russes les plus appréciés et récompensés. Elle a écrit 40 romans, mais sa langue très imagée et inattendue en rend la lecture en russe difficile pour les non-russophones et la traduction malaisée. Dans Du côté ensoleillé de la rue, Dina Rubina revient dans le Tachkent multinational des années 50-60 et y met en scène deux femmes, mère et fille. Leur destin se déroule jusqu’à notre époque dans une narration captivante où flashbacks et histoires parallèles abondent, comme d’habitude chez Dina Rubina. Le parfait cadeau pour Noël vous suggère Olga!

Cet article a été posté dans Blog. Afficher le permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *