Blog

L’Arche Russe d’Alexandre Sokourov

Si l’Histoire russe vous intéresse, la reprise de L’Arche Russe d’Alexandre Sokourov est pour vous: 300 ans d’Histoire racontés en 1h50′ en traversant les salles du musée L’Ermitage à Saint-Petersbourg.

L’Arche Russe montre un réalisateur contemporain faisant connaissance à L’Ermitage avec un cynique diplomate français du XIXe siècle. Explorant les splendides couloirs et salons de ce qui était alors appelé le palais d’Hiver, le diplomate et le réalisateur sont témoins de scènes de la Russie tsariste où les héros se nomment Pierre le Grand ou Catherine II, mais aussi témoins d’événements ayant marqué l’histoire du musée comme le dernier grand bal impérial de 1913 ou le tragique siège de Leningrad par les Nazis. L’Arche russe est un flot d’images, d’émotions et de souvenirs courant sur plus de trois siècles d’histoire russe mais aussi deux visions du monde qui s’entrechoquent, qui ne se comprennent guère – à l’image de ces deux héros qui ont parfois du mal à communiquer entre eux, mais dont la réconciliation passera souvent par l’entremise des tableaux. La culture est ici envisagée comme une passerelle entre les peuples.

Tourné en 2001 en un seul plan-séquence avec une caméra SteadyCam numérique, sans montage (!), le film a surpris par ce côté innovateur. Mais l’intérêt va au-delà : L’Arche russe est une formidable déclaration d’amour d’Alexandre Sokourov à son pays au passé si riche et au futur si incertain.

L’Arche Russe ressort en version restaurée ce mercredi 20 mars 2019 en VO sous-titrée aux cinémas Le Champo (Paris 5ème) et Le Balzac (Paris 8ème).

Cet article a été posté dans Blog. Afficher le permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *