Blog

Regards de Russie 2018, semaine du cinéma russe

Revoici un grand rendez-vous annuel, celui du nouveau cinéma russe au cinéma l’Arlequin et accessoirement au Majestic Passy. Quelque 20 nouveaux films y sont à découvrir du 7 au 13 novembre 2018. Avec en ouverture le fameux Leto (« L’été ») en compétition au dernier festival de Cannes alors que son réalisateur Kirill Serebrennikov était retenu en résidence surveillée en Russie. Leto sortira d’ailleurs sur nos écrans début décembre 2018: à ne pas manquer selon Olga.

A noter également: Trois secondes ((Движение вверх) d’Anton Meguerditchev. Ce film sur la victoire de l’équipe de basket-ball soviétique aux JO de Munich en 1972 a été un « blockbuster » (блокбастер en russe !) ce printemps en Russie.

Programme détaillé sur le site: ICI

Cet article a été posté dans Blog. Afficher le permalink.

One Response to Regards de Russie 2018, semaine du cinéma russe

  1. Vié says:

    J’ai tenté de voir 3 films mais je n’en ai vu que 2 .La séance du 9 novembre des Éléphants peuvent jouer au football à été annulée au dernier moment car l’autorisation d’exploitation du film n’était pas arrivée..
    Pendant l’attente j’ai appris que le festival habituel aurait lieu au Balzac du 11 au 17 Mars et non au Grand Action.
    Le documentaire Tchistopol de Galina Dolmatovskaia m’a permis de découvrir cette petite ville injustement oubliée qui a accueilli pendant la dernière guerre le Soyouz des écrivains soviétiques. Les archives montraitent l’existence de Pasternak, Ahmatova, Tarkovski… Le commentaire dans une très belle langue avec une diction parfaite était un plaisir. Il flottait un parfum de nostalgie., l’auteur y ayant vécu deux ans.
    A deux , film qui se passe dans la taïga rappelle plutôt des films américains ,explore les relations humaines en utilisant les flashbacks à l’excés. et montre bien l’aspect grandiose de la taïga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *