Blog

Rétrospective des films de Marlen Khoutsiev à la Cinémathèque

Du 10 au 28 mai 2017, la Cinémathèque française (51 Rue de Bercy, 75012 Paris) programme une rétrospective des films de Marlen Khoutsiev.

L’activité de Marlen Khoutsiev, né en 1925 à Tbilissi (Géorgie), commence en 1956 et Nevetchernaia, toujours en production, a été entrepris en 2003. Cette intimité avec l’histoire commence dès son nom, acronyme de Marx et Lénine, et sa biographie : douze ans quand son père disparaît, seize ans quand éclate la guerre à laquelle, malade, il ne peut prendre part, son premier film réalisé l’année du « rapport Khrouchtchev » sur le culte de la personnalité.

Marlen Khoutsiev réalise dix films seulement en cinquante ans, allant de la fresque (deux oeuvres de plus de trois heures) à la rencontre entre deux personnages : le parcours en apparence erratique de Marlen Khoutsiev accompagne et révèle « à quoi pense » l’histoire de l’URSS et de la Russie, avec au centre Le Faubourg d’Ilytch/J’ai vingt ans, qui a incarné l’esprit et les espoirs du dégel de 1956.

Programme détaillé sur le site de la Cinémathèque: ICI

Et notez déjà: fin juin-début juillet, ce sera au tour d’Andreï Tarkovski d’avoir sa rétrospective à la Cinémathèque. Comptez sur nous pour vous le rappeler le moment venu!

Cet article a été posté dans Blog. Afficher le permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *