Blog

Première française de Voïna au Théâtre de la Ville

Fresque épique musicale, créée lors du festival international d’Edimbourg pour le centenaire de la Première guerre mondiale, Voïna (La Guerre) est un spectacle total : orchestre, son, corps et images pour une fresque épique sur la guerre de 14.

Inspirée de Mort d’un héros de Richard Aldington, de Les Notes d’un cavalier de Nikolai Gumilev et de L’Iliade d’Homère, cette « pièce de théâtre musical », en russe surtitré en français, est mise en scène par Valdimir Pankov sur un texte d’Irina Lychagina. Elle raconte le parcours d’une bande de jeunes, liés par le refus de la morale en cours, par l’amour des arts et le désir d’en établir les nouvelles tendances, par la foi en la beauté. La guerre de 14 va les happer, et plus rien ne sera jamais pareil…

Chez Vladimir Pankov qui a présenté au Théâtre des Abbesses en 2010 une Noce fort éloignée de nos habitudes tchékhoviennes, chaque interprète est un instrument de musique mobile, mêlé aux vrais instruments, aux bruits, aux images, en un mouvement commun qui compose une forme d’opéra. Le texte de Voïna, d’ailleurs, est qualifié de « livret ».

Voïna est à voir au Théâtre de la Ville (place du Châtelet) du 12 au 15 janvier 2016 à 20h30, et le théâtre nous propose des tarifs préférentiels:  26 € au lieu de 35 € pour les adultes, et 24 € au lieu de 26 € pour les jeunes de moins de 30 ans.
Pour bénéficier de ces tarifs, vous pouvez réserver vos places sur Internet en cliquant ICI

Cet article a été posté dans Blog. Afficher le permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *