Blog

Chagall à Paris et Nice

Une des grandes expositions de ce printemps s’ouvre au Musée du Luxembourg à Paris. Chagall, entre guerre et paix, retrace jusqu’au 21 juillet 2013, l’itinéraire d’un peintre errant qui quitte définitivement en 1925 pour Paris sa ville natale de Vitebsk (Bielorussie), mais ne l’oubliera pas dans sa peinture. Pas plus qu’il n’oubliera ses racines juives, elles aussi omniprésentes.
Il reste aussi fidèle à la narration, à la figuration, même si ses personnages volant ou flottant dans ses peintures  détonent à l’heure du surréalisme et du  cubisme. Chagall nous apparaît avant tout comme un poète, un visionnaire nourri de son folklore et de son terroir.

2013 marque le quarantième anniversaire de la mort de Chagall, et les expositions vont se succéder tout au long de l’année. En plus des quelque 100 peintures exposées au Musée du Luxembourg, le Musée national Chagall à Nice présente lui aussi une soixantaine d’oeuvres du Maître jusqu’au 20 mai 2013 sous l’intitulé Marc Chagall, d’une guerre l’autre. En attendant Marc Chagall, Devant le miroir, exposition au Grand Palais à Paris du 15 juin au 7 octobre 2013.

Abondance de biens ne saurait nuire, voilà qui ne peut que réjouir les amoureux de la culture russe et de la peinture en général.

Marc Chagall, La danse (détail), 1950-1952

Marc Chagall, La danse (détail), 1950-1952

Cet article a été posté dans Blog. Afficher le permalink.

2 Responses to Chagall à Paris et Nice

  1. Marie C. says:

    Vous aimez la Vie ; le passage du Rêve à la Réalité, l’Amour, la Passion, la Légèreté ?
    C’est le monde fantasque de Chagall !
    L’exposition au Luxembourg est touchante et magnifique.
    Marie.

  2. Julia says:

    Sur les toiles de Chagall tout le monde vole les amants, les animaux, les musiciens.
    Il a traversé les deux guerres mondiales, des épreuves personnelles pourtant sa peinture est remplie de tendresse, de poésie, de rêves et d’humour. Cette exposition m’a fait oublier l’heure de queue passée dans le froid, (sinon il y a le billet coupe-file).
    Bref, volez-y !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *