Blog

La lanterne magique de Molotov

On peut être un bourreau patenté, exécuteur des basses oeuvres de Staline, et un fin lettré à la fois. C’est ce que révèle le livre La Lanterne magique de Molotov par Rachel Polonsky. Habitant le même immeuble à Moscou que feu Molotov (décédé en 1986), elle explore en 1998 ce qui reste de sa bibliothèque: beaucoup de classiques, dont Tchekhov, mais aussi EDgar Poe et H.G. Wells.

Rachel Polonsky a alors eu l’idée de rechercher les lieux associés à ces écrivains: dix ans de promenade à travers la Russie nous sont ainsi contés dans le livre. Et l’auteur en profite surtout pour nous livrer, comme l’indique le sous-titre du livre, un voyage dans et une réflexion sur l’histoire de la Russie.

La Lanterne magique de Molotov
Rachel Polonsky
Denoël, 432 pages, 25€

Cet article a été posté dans Blog. Afficher le permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *