Blog

Avis aux amateurs de cinéma d’auteur russe

Deux films russes sortiront prochainement en France :

–  Portrait au Crépuscule (Портрет в сумерках), 2011, d’Anguelina Nikonova. Sortie le 22 février.  Les critiques sont unanimes : c’est un film noir et choquant, à éviter pour les personnes sensibles.

–   Elena (Елена), 2011, d’Andreï Zviaguintsev, prix spécial du jury dans la section « Un Certain Regard » à Cannes en 2011. La projection en avant-première à Paris se déroulera au cinéma Le Balzac le mardi 6 mars à 20h. La projection sera suivie par une rencontre-débat animée par Arnaud Schwartz, de la Croix, avec Joel Chapron, spécialiste du cinéma russe contemporain. La réservation est sur le site du cinéma Le Balzac.

Vous pouvez accéder aux fiches de ces films en cliquant sur leur affiche ci-dessous:

 

 

 

 

 

.

Cet article a été posté dans Blog et taggué par , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Avis aux amateurs de cinéma d’auteur russe

  1. Isabelle Boccon-Gibod says:

    « Portrait au Crépuscule » m’a plu: un film fort, troublant, intéressant. Il laisse une trace.
    A l’inverse, j’ai trouvé « Elena » moins riche, plus narcissique, au final vite oublié.

  2. Magali says:

    Этот филм мне не очень понравился. Слишком медленный по моему !

  3. François says:

    j’avais vu ce film il y a quelques mois, et il ne m’avais pas vraiment plu, j’ai trouvé les personnages tous plus horribles les uns que les autres, une vision de la vie et des gens sans saveur, une vie répétitive, sans goût et sans vraiment de morale…

  4. ecclectique says:

    Je cherche le titre d’un film russe paru dans les années 70 ou 80 (peut etre avant)?
    tout ce que je sais c’est que une mère ayant un fils au goulag décide de lui rendre visite, il y a une longue scène ou elle confectionne le pain de ses mains, elle y va avec son chien, ce dernier je ne sais comment lui est confisqué par les autorités puis tué par noyade (scène terriblement marquante), elle arrive enfin au goulag, après un periple difficile dû au froid, et on lui annonce que son fils a été fusillé.
    C’est tout ce dont je me souviens, il est passé à la tv au début des années 80.
    Alors si y’a un pro qu’il se manifeste merci!
    Il y a 4 heures – Il reste 4 jours pour répondre.
    Détails supplémentaires
    la femme est de condition modeste habitant dans un village, et je pense qu’elle silioquait beaucoup…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *